La saison estivale ouvre également celle de la chasse à la location de vacances pour les vacanciers. Ces derniers sont une majorité à se tourner vers le web pour dénicher la perle de leurs souhaits. 

Seulement chercher via internet une location vacances signifie faire face à des loueurs parfois peu scrupuleux, qui n'hésitent pas à monter de vraies anarques. 

Les cas les plus courant d'arnaques: location vacances méfiance !

Vacances location ne rime pas forcément avec plaisir et détente face à la pléthore d'offres sur internet, qui cachent très largement des annonces véreuses. Mieux vaut prendre plusieurs précautions avant de réserver. 

La majorité des arnaques ne sont pas très sophistiquées donc facilement décelables à condition de savoir faire attention à certains points. 

Ci-contre une liste des cas d'arnaques les plus flagrants : 

-Un site de location de vacances inexistant : l'annonce parait convaincante, bien écrite avec une description des lieux attractive et promettant tout le confort possible. Seulement en se rendant sur place à l'adresse indiquée par le faux loueur, le bien n'existe tout simplement pas. A ce moment là le vacancier a déjà payé pour son séjour et la somme investie ne peut pas être récupérée. 
Une alternative à cette arnaque consiste à exiger via l'annonce le versement d'un acompte, qui peut s'avérer important, mais ne doit pas excéder 30% du montant de la location d'après la loi. Or après le versement le faux loueur ne donne plus signe de vie. Ou bien il annule la réservation tout en choisissant de conserver la somme avancée, ce qui est parfaitement illégale. 

Un bien déjà loué : Dans ce second cas, l'annonce est réelle et le bien existe, mais lorsque le vacancier arrive sur les lieux un locataire s'y trouve déjà. Là encore le paiement a déjà été versé au profit d'un loueur qui ne donnera probablement plus signe d'existence. 

Un bien dégradé : Pour ce troisième cas, l'escroquerie se situe directement depuis l'annonce. Cette dernière promet une location de vacances de rêve avec vue imprenable, une prestation de qualité et un confort défiant toute concurrence par exemple, mais une fois sur les lieux le vacancier découvre un site de location de vacances dégradé dont la réalité ne correspond pas du tout à l'annonce. 


Pour éviter tous ces désagréments il convient d'adopter quelques réflexes pour déceler facilement les escroqueries des locations de vacances. 

Location de vacances pas cher : se méfier des prix trop alléchants

Nous ne le répéterons jamais assez : tout ce qui à l'air trop beau s'avère souvent faux. Pour une location vacances c'est probablement encore plus vrai étant donné que les arnaqueurs essayent d'attirer le plus de gens avec des artifices attractifs. N'hésitez donc pas à attirer l'attention de vos clients en leur démontrant à quel point certaines offres de location de vacances affichent des tarifs peu scrupuleux. Le mieux pour argumenter est encore de leur montrer des locations similaires via un site d'agence. La comparaison permettra de constater à quel point une annonce peut être mensongère. 

Vérifier l'authenticité de la location

Un engagement requiert de la vigilance principalement s'il s'agit d'investir de l'argent. Quelques réflexes sont de rigueur afin de vérifier la véracité d'une annonce. 

Location de vacances entre particuliers : prenez contact avec le propriétaire

Une prise de contact par téléphone doit être systématique avant même de réserver. D'une part pour s'assurer que le numéro fourni dans l'annonce est valide ou n'est pas le fruit d'une absence de réponse donc d'une arnaque. 
Par ailleurs, ce premier contact permet à vos clients de questionner le propriétaire sur le bien et les prestations offertes.

La location pour vacances existe-t-elle ?

Le plus simple est d'avoir recours à la localisation via Google Maps pour s'assurer que la location se situe bien à l'adresse recueillie. 
Ceci en demandant également davantage de photographies du bien avec des vues qu'un propriétaire peu scrupuleux n'aura pas forcément en stock si le bien relève d'une arnaque : seuil de porte, vue orientée sud ou nord de la maison ou de l'appartement, par exemple. 

Enfin, si des soupçons planent toujours, conseillez à vos vacanciers de voir si le bien mis en location figure sur le registre touristique accessible grâce à un site unique. 
Si le bailleur est un professionnel il faut prendre le temps de consulter le registre du commerce. 

Prendre le temps d'interroger intelligemment le bailleur

Surtout si la réservation concerne une location de vacances de particulier à particulier il convient de poser des questions précises au propriétaire. Ceci afin de vérifier si le bailleur connait la région concernée et n'habite pas à l'étranger. 

En outre, les arnaqueurs s'avèrent situés très souvent dans un pays étranger, ils ne possèdent donc aucune connaissance sur l'environnement de la location qu'ils prétendent louer. 
Par exemple, s'il s'agit d'une location de maison de vacances proche de la mer demandez à combien de kilomètres se situe la plage. Ou bien quelles autres villes se situent autour, si des commerces se trouvent à proximité pour les commodités d'usage. 
En principe, d'après les réponses vous saurez s'il s'agit bien d'une escroquerie ou pas. 

Un autre exemple, s'il s'agit d'une location maison de vacances avec piscine demandez au propriétaire des précisions sur la piscine. Est-elle protégée ? Son accessibilité ? Là encore vous devriez obtenir suffisamment de réponses pour mesurer l'honnêteté du bailleur. 

location vacances de particulier à particulier : Modalités de contrat à vérifier

Une location vacances demande à deux parties de s'engager mutuellement. Pour le bailleur il s'agit de fournir un contrat comme le stipule la loi, avec descriptifs des lieux, surface, équipements, nombre de pièces, prix avec montant des charges. 

Il vaut donc mieux lire entièrement le contrat pour bien y lire les clauses dans le cas où certaines seraient abusives. En cas de doute il est possible de consulter un homme de loi comme un huissier. 

Se méfier des moyens de paiements demandés

L'un des points commun entre toutes les arnaques : un versement à effectuer sur un compte d'une banque située à l'étranger via un mandat cash, notamment. 
Ce mode de paiement consiste à faire parvenir de l'argent grâce aux services de la poste. A l'aide de son identité dans le cas d'une arnaque souvent fausse, et d'un code d'identification fourni par le payeur, le bailleur pourra retirer la somme.

Or avoir recours au manda cash permet de fausser la traçabilité de la transaction. En outre, n'importe qui depuis l'étranger où les contrôles ne sont pas rigoureux peut construire une identité ou s'en approprier une pour escroquer des vacanciers. 

Il faut donc privilégier des paiements via carte bancaire, chèque ou encore PayPal en utilisant l'option biens et services. Cette précaution garantira un remboursement en cas de désagrément ou de litige. 

Prendre une assurance pour une location vacances : le réflexe rassurant

Si malgré toutes les précautions prises des doutes persistent contracter une assurance peut protéger en cas d'imprévu. 

L'assurance permet entre autre d'être assurer d'un remboursement si un défaut de conformité se présente, en cas d'annulation de la part du propriétaire ou tout autre désagrément. 
Certains sites d'annonces proposent ce type d'option monnayant une somme équivalente à un pourcentage en fonction du loyer. 

Néanmoins, une assurance ne fait pas tout et exige le plus souvent qu'un contrat ait été signé pour pouvoir fonctionner. Cela ne dispense donc pas de prendre des précautions ainsi que d'enquêter un minimum. De plus, si le prix d'une location de vacances pas cher vous parait non conforme vous pouvez également vérifier si elle n'a pas fait l'objet d'un signalement sur un site comme Signal Arnaque. 

Derniers conseils et astuces pour repérer une location maison de vacances douteuse

Si malgré tous les avertissements vous doutez encore du bien-fondé d'une location maison de vacances vous pouvez appliquer les astuces suivantes :

L'appel d'un ami

Cette astuce toute simple permet de vérifier si le bailleur n'essaye pas de louer un bien à plusieurs personnes pour encaisser un maximum de profits. 
Demandez donc à un ami d'appeler le propriétaire suite à votre réservation en lui communiquant vos dates d'arrivée. 
Si le bailleur infirme la réservation en disant que la location est libre, c'est que votre location vacances bord de mer est un nid à escroqueries. 

Vérification des photos exposées de la location vacances bord de mer

Pour pousser le vice jusqu'au bout et rendre leurs annonces plus convaincantes, certains arnaqueurs n'hésitent pas à subtiliser les photos d'autres annonces, qui sont véritables. Une technique assez courante qui renforce non seulement l'attractivité de la fausse annonce, mais risque de faire plus de victimes. 

Afin de ne pas faire partie des arnaqués, l'astuce consiste à rechercher si des photos identiques ne sont pas présentes sur d'autres sites de vacances location. 
Si vos photos correspondent à un hôtel ou à un site situé à l'étranger, l'arnaque sera évidente.

Pour conclure, on ne pourra que vous recommander d'être extrêmement vigilant ou de  faire appel  à une agence dont les annonces sont vérifiées, la location encadrée et les vacances assurées !