Le prix de l immobilier est une problématique majeure de ces dernières décennies. L'evolution prix immobilier a en effet été considérable. Le prix au metre carré n'est bien souvent plus en adéquation avec le revenu moyen de la plupart des ménages. A titre d'exemple, dans la capitale, le tarif moyen du mètre carré a franchi la barre des 10 000 euros !
Devant cette situation, des mouvements de protestation naissent sur les réseaux sociaux pour appeler à une prise de conscience et une remise en question de la place réservée à l'humain dans nos sociétés. Un tout nouveau mouvement vient de voir le jour pour dénoncer plus spécifiquement le caractère exorbitant des loyers de l'immobilier d'entreprise pour les jeunes entrepreneurs, le mouvement #WePark.

#WePark, une initiative originale pour dénoncer les prix de l'immobilier

Un mouvement né aux Etats-unis

Devant la rareté et les coûts exorbitants du prix du m2 dans la Silicon Valley, un jeune entrepreneur de start-up de San Francisco, Victor Pontis, a lancé sur Twitter le hashtag #WePark le 25 avril 2019. Il a eu l'idée originale d'investir plusieurs places de stationnement de la ville de San Francisco et d'y installer son bureau devant la difficulté de louer un local adapté dans le marché locatif.

Les prix au m2 de l'immobilier aux Etats-Unis ont retrouvé les sommets atteints en amont de la crise financière de 2008 et il affecte significativement le marché locatif.

Son tweet a reçu un écho tout particulier auprès des internautes et a été massivement relayé sur les réseaux sociaux. Il appelle à une réflexion globale sur le prix du m2 dans les grandes métropoles américaines et sur la place omniprésente de la voiture dans la ville.
Le mouvement #WePark a fait des émules et dépassé les frontières américaines et des initiatives similaires ont été lancées à Toulouse et même en Russie.

Un mouvement qui trouve un écho en France

A Toulouse, Valentin Décarpentrie, un jeune entrepreneur, s'est lancé un défi similaire en occupant une place de parking en plein centre-ville de Toulouse tout en s'acquittant des 1,50 euros l'heure de stationnement. Un prix au m2 défiant toute concurrence pour le jeune homme ! En France, le prix du mètre carré d'immobilier d'entreprise est également élevé et exclut une part importante des candidats à la location. Il dénonce ainsi la difficulté de trouver un local lorsqu'on débute en tant que jeune entrepreneur. Son propos est également teinté d'écologie et a pour objectif d'amener à une réflexion sur la place de la voiture dans notre quotidien dans la lignée des mouvements étudiants comme Youth for climate. 

En effet, pour louer un local, il faut bien souvent produire une quantité importante de documents et disposer d'un certain montant de revenus par rapport au coût du loyer jusqu'à trois voir quatre fois le montant du loyer. Ce marché de l'immobilier exclut de facto tous les jeunes entrepreneurs qui démarre leur activité.

Quand bien même l'entrepreneur dispose des revenus nécessaires, les prix de l'immobilier sont devenus inabordables. Au delà de l'immobilier, son propos est écologique et a pour objectif d'amener à une réflexion sur la place de la voiture dans notre quotidien.

Un mouvement naissant en Russie

Dans la lignée du buzz provoqué par le hashtag #WePark, huit jeunes moscovites ont emboîté le pas au fondateur du mouvement et ont pris possession de places de stationnement en y installant leurs tables et ordinateurs. La hausse généralisée des prix au m2 de l'immobilier touche la grande majorité des capitales mondiales et Moscou n'échappe pas à la règle. 

Il est fort probable que le mouvement continue de s'étendre à d'autres pays ou continents dans les mois qui viennent provoquant une réflexion plus profonde sur la place de l'humain dans un monde où le coût de l'immobilier atteint des sommets.

Si vous recherchez un local, le site www.monbien.fr peut vous aider !


Une base de données unique des prix de l immobilier en France

Les mouvements de contestation des prix du secteur immobilier tels que celui lancé par Victor Pontis traduisent également l'incompréhension devant un monde de l'immobilier devenu illisible. Rien de tel qu'un partenaire fiable pour s'y retrouver dans la nébuleuse des offres en matière immobilière et maîtriser rapidement les tendances du marché. Vous pourrez ainsi vous positionner au mieux dans votre recherche de bien. 

Si vous recherchez un local près de chez vous pour y installer votre entreprise, vous pouvez vous connecter sur le site www.monbien.fr. Vous y trouverez tous les renseignements utiles à votre démarche et un grand choix de locaux pouvant correspondre à vos attentes. Sur le site, vous disposerez de la tendance des derniers prix de l'immobilier dans votre secteur. Ainsi, vous pourrez comparer le montant des offres de location au prix pratiqués sur la zone et vous faire une idée de l'adéquation de l'offre avec le marché de l'immobilier local.

Trouvez en quelques clics les derniers prix du metre carré dans votre zone de recherche

Le site www.monbien.fr collecte et analyse plus de trois millions d'offres de logements auprès des particuliers, agences immobilières et notaires et les analyse pour que vous puissiez bénéficier des meilleures offres du moment.Vous deviendrez un fin connaisseur du marché immobilier et pourrez dénicher le bien idéal à votre projet !
Sur le site, grâce à une interface simple et précise, vous pourrez afficher les prix du m2 par commune.

Les données du site sont mises à jour régulièrement pour vous garantir des informations fiables en temps réel. Les prix au m2 de chaque commune sont actualisés. 
Pour trouver le prix au metre carre que vous souhaitez, il vous suffit de cliquer sur l'outil correspondant "prix immobilier" et vous serez orienté pour obtenir vos informations. Le prix immobilier m2 est un indice essentiel à votre réflexion. Alors, n'hésitez pas à découvrir les derniers prix au m2 dans votre secteur de prospection sur le site www.monbien.fr.

Le mouvement #WePark a le mérite de mettre en lumière de manière ludique et un brin décalé les dérives du marché immobilier et de mettre en avant les besoins en immobilier des jeunes entrepreneurs dans le cadre du démarrage de leur activité. Ce mouvement a peut être de l'avenir. Le jeune entrepreneur Valentin Décarpentrie de Toulouse ne souhaite pas en rester là concernant le mouvement #WePark en France. Il invite sur le blog de sa société à d'autres initiatives similaires en France afin d'interpeller les pouvoirs publics tout en précisant toutefois que ce mouvement est apolitique. Il conseille à toute personne tentée par l'expérience de payer les heures de stationnement pour rester dans un cadre légal.

Ce mouvement pourrait donc s'inscrire et se propager dans plusieurs villes de l'Hexagone à la faveur des beaux jours qui s'annoncent. Pas sûr néanmoins que les automobilistes voient le mouvement d'un bon oeil !